LeaderBoard 1 LeaderBoard 2

Cycle de Conférences par L’Association Monégasque pour la Connaissance des Arts

05/09/2017  Culture

De la Mesure à la Démesure, conférences saison 2017/2018



Le lundi 16 octobre 2017 à 18h30, conférence « Michel-Ange, un génie inquiet » par Serge LEGAT, Conférencier des Musées nationaux, Professeur à l’Ecole Supérieure d’Architecture Paris-Val de Seine

Le 18 février 1564, Michelangelo Buonarroti, « divin » sculpteur, peintre et architecte, s’éteignait dans une maison du quartier dit de l’Abattoir des Corbeaux, à Rome.Solitaire, cupide, fragile, obsessionnel et génial, tel fut Michel-Ange ! Michel-Ange (1475-1564), sans doute l’un des plus grands sculpteurs de tous les temps, fut aussi un acteur majeur de l’histoire italienne, partagé entre Florence et Rome et courtisé par la papauté.

Retracer la vie de Michel-Ange est une réelle gageure : comment raconter l’œuvre foisonnante, ponctuée de chefs d’œuvre (la Pietà du Vatican, David, le tombeau de Jules II, la chapelle Sixtine, …), sans évoquer les luttes politiques (les Médicis, les Borgia, les della Rovere, …), les débats religieux (le groupe des Spirituels et l’idée risquée et dangereuse d’une conciliation avec la Réforme et le monde protestant) les rivalités artistiques (Léonard de Vinci, Bramante, Raphaël, …), les troubles familiaux, les émois intimes et l’homosexualité cachée voire refoulée.

L’artiste et son œuvre sont placés sous le signe de la contradiction que les siècles passés ne pouvaient comprendre et assimiler mais que la modernité assume fort bien. L’art de Michel-Ange s’enracine dans les misères, les conflits et les souffrances d’une vie ordinaire et laborieuse.

Entre mesure et démesure, Michel-Ange continue aujourd’hui encore de nous fasciner par le talent unique et exceptionnel de donner vie à la matière inerte et de lui insuffler l’expression même des passions humaines et des drames essentiels de l’humanité…

L'Association Monégasque pour la Connaissance des Arts :  Placée sous le haut patronage de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, l’Association Monégasque pour la Connaissance des Arts a été fondée en 1986 par Elisabeth Bréaud, historienne de l’art. Elle a pour objet la connaissance et la promotion des arts anciens, modernes et contemporains. Elle organise des cycles de conférences et des colloques internationaux. Les conférences ont lieu d’octobre à mars au Théâtre des Variétés, 1 Bd. Albert 1er.

Plus d'information

+377 93 25 67 83

evenements-amca@monaco.mc

 

Nombre de lectures : 62

Les dernières news

Culture