L'Elisir d'Amore de Gaetano Donizetti à l'Opéra de Monte-Carlo

19/02/2014  Culture

La Chef d'Orchestre Nathalie Stutzmann dirige le chef d'oeuvre du belcanto romantique, les 21, 23, 26 et 28 février à Monaco



Présenté au Teatro della Canobbiana le 12 mai 1832, "L’elisir d’amore" déchaîne l’enthousiasme.

Un an après le succès de Bolena, Milan était définitivement conquise.

Ce n’est pas tant par la nature de leurs sentiments que les protagonistes de L’elisir se distinguent de ceux des ouvrages plus sérieux, la spécificité de cette comédie sentimentale réside dans la versatilité de l'état d’esprit des personnages, leur aptitude à rire au travers des
larmes au lieu de s’enfoncer dans la tragédie.

C’est Nemorino qui, plus qu’aucun autre caractère, exploite cette veine sentimentale. L'écriture lyrique du personnage trouve sa plus belle expression dans la fameuse romance « Una furtiva lagrima ».

L’affection de Caruso pour cette noble mélodie fut la raison d'être de la création de l’oeuvre en 1904 au Metropolitan Opera de New York. Le ténor en fit un cheval de bataille et L’elisir fit une percée triomphale
sur les plus grandes scènes du monde.

C’est un événement, Nathalie Stutzmann fera ses débuts dans la fosse de l’Opéra de Monte-Carlo et dirigera un chef-d’oeuvre du belcanto romantique pour la première fois de sa carrière.

L'Elisir d'Amore de Gaetano Donizetti
Opéra de Monte-Carlo
Vendredi 21 février 2014 – 20h (gala)
Dimanche 23 février 2014 – 15h
Mercredi 26 février 2014 – 20h
Vendredi 28 février 2014 – 20h

www.opera.mc

Nombre de lectures : 144