Le Palais de Monaco accueille les Masters de Pétanque

06/05/2013  Sport

Les 5 et 6 septembre 2013 verront se dérouler, place du Palais, la finale des Masters de Pétanque réunissant quelques uns des meilleurs joueurs du Monde. En marge de l’événement 32 personnalités s’adonneront à l’une des disciplines les plus pratiquées au Monde .



Jeudi 5 et vendredi 6 septembre 2013 seront à marquer d’une boule blanche ! De mémoire de monégasque ou de bouliste, jamais on avait joué à la pétanque au pied du Palais. Sur la même place qui avait accueilli le 2 juillet 2011  l’ensemble des têtes couronnées venues célébrer le mariage de SAS Albert II et la Princesse Charlène, les 5 et 6 septembre, seront entièrement consacrés à la pétanque. Dénominateur commun une grande fête, ouverte à tous.

« Nous voulons donner une image conviviale et festive »

Pour Marc Costa, président de la Fédération Monégasque de Pétanque et co-ordinateur de l’événement «  ces deux journées seront conviviales et festives ». En effet l’accès à la place et aux tribunes sera entièrement gratuit. Deux jours de fêtes où jongleurs, trapézistes, cracheurs de feu, pom-pom girls, la fanfare des carabiniers du Prince, parachutistes atterrissant sur la place… viendront animer les matchs avec pour seul décor le Palais emblématique de la Principauté.

Le premier jour, 32 personnalités effectueront  un tournoi beaucoup plus décontracté que les finales qui auront lieu le lendemain et réservé aux professionnels.

Le Souverain lui-même participera à ce rendez-vous singulier sur des terrains de boules confectionnés pour l’occasion. Une tribune permettant l’accueil de 850 personnes (accès gratuit sans réservation) sur le terrain central sera complétée par une rediffusion sur écran géant.

Pour la quinzième année consécutive, cette manifestation sportive de renommée internationale fait figure d'événement incontournable de la saison boulistique 2013, avec la présence des meilleurs joueurs internationaux.

Le Master de Pétanque est soutenu par l’association Peace & Sport….

 

 

Nombre de lectures : 844