LeaderBoard 1 LeaderBoard 2

Présentation du projet RAMPAM à Monaco

09/02/2017  Environnement

L'Association Monégasque pour la Protection de la Nature propose de participer au financement du projet RAMPAM pour la création d'un réseau des Aires Marines Protégées des Alpes-Maritimes et de Monaco



L’objectif du réseau RAMPAM est de promouvoir une mise en réseau des aires marines protégées urbaines de surface limitée pour développer à l’échelle des Alpes-Maritimes et de la Principauté de Monaco un outil intégré, pertinent et durable de gestion de la zone côtière.

Les aires marines protégées (AMPs) sont mondialement reconnues comme des outils efficaces de gestion de l’environnement. Les AMPs de petite taille, même à proximité de centres fortement urbanisés, peuvent jouer des rôles d’autant plus importants qu’elles travaillent en réseau. L’enjeu pour la région (Alpes-Maritimes et Monaco) est de se doter d’un réseau opérationnel pour mobiliser les acteurs à plus grande échelle et mettre en place une gestion raisonnée de la biodiversité marine.
Le projet

Les travaux menés depuis de nombreuses années par le laboratoire ECOMERS de l’Université Nice Sophia Antipolis et ses partenaires montrent que la mise en réseau d'AMPs représente la meilleure alternative pour une gestion raisonnée de la biodiversité.

Trois années suffiront pour lancer un réseau opérationnel de gestion et le pérenniser. Le financement permettra le recrutement d’un scientifique en charge de son animation. Ce réseau sera d’autant plus performant qu’il s’appuie sur les compétences académiques du laboratoire ECOMERS de l’Université Nice Sophia Antipolis, bénéficie de l’adhésion des gestionnaires des AMPs locales et repose déjà sur la sensibilisation des partenaires économiques et institutionnels nécessaire à son fonctionnement.

Pour soutenir le projet et faire un don : 
http ://fondation-unice.org/home/missions/innovation-recherche-developpement/projet-rampam/

Nombre de lectures : 419