Rusalka à l'Opéra de Monte-Carlo

23/12/2013  Culture

Le conte lyrique d'Antonin Dvorak joué à l'Opéra Garnier du 24 au 31 janvier 2014



Dès sa création en mars 1901, Rusalka, l’opéra le plus célèbre d'Antonin Dvorak, est un succès.

Mélange de féérie, de folklore national et de mythologie, l’oeuvre offre au public du Théâtre national de Prague un reflet poétique à ses aspirations
nationalistes.

Bien que quelques airs s’inspirent d’anciennes mélodies folkloriques et que les harmonies typiques de la musique tchèque apparaissent par endroits, Rusalka
est bien une oeuvre originale, lyrique et chatoyante, à l’orchestration foisonnante.

La partition de Dvorak révèle une musique emprunte de magie et de sensualité, en parfaite adéquation avec les personnages et les circonstances dramatiques.

Le livret de Jaroslav Kvapil est inspiré en grande partie de La Petite Sirène d'Andersen et met en scène Rusalka, une fée de l'eau désirant se changer en femme pour l'amour d’un beau prince. Ce sentiment impossible connaitra un dénouement aussi dramatique
qu’émouvant.


"Rusalka" d'Antonin Dvorak
Opéra de Monte-Carlo
Du 24 au 31 janvier 2014 (la soirée du 31 janvier est réservée au jeune public)

Toute l'info sur : www.opera.mc




Crédits photos : DR

Nombre de lectures : 306