Tourisme et événements responsables à Monaco

14/12/2012  Environnement

Trois questions à Sandrine Camia, Chef de Division du Convention Bureau de la Direction du Tourisme et des Congrès de Monaco, sur l'engagement de la Principauté en faveur du développement durable




Pourquoi est-ce que vous avez ressenti le besoin de vous orienter vers le « Green » ?

Sandrine Camia : "La Direction du Tourisme et ses partenaires, les acteurs touristiques, se sont engagés, aux côtés de S.A.S. le Prince Albert II et Sa Fondation, dans le développement durable et la protection de la nature parce que les conséquences du changement climatique, les catastrophes naturelles, modifient le contexte dans lequel s’inscrit notre activité. Nous devons mettre en place des dispositifs de gestion et imaginer des solutions appropriées et œuvrer en faveur d’un tourisme responsable."

Pourquoi organiser un « Green Event » à Monaco ?

SC : "La Principauté est un pays engagé et écouté sur les problématiques d’environnement, de protection des océans et de développement durable à l’échelle mondiale.
L’engagement de S.A.S le Prince Souverain sur la scène internationale pour la préservation de notre planète se double, au plan national, d’une mobilisation du Gouvernement et de la communauté monégasque.
Monaco accueille également des entités internationales ayant pour vocation l’étude et la préservation du milieu marin.
Une entreprise souhaitant organiser une manifestation orientée « développement durable» devrait, en toute logique, choisir la Principauté de Monaco parce que la place monégasque est l’une des plus à la pointe, et donc la plus légitime, sur le sujet."

Quels sont les engagements de la Principauté dans le développement durable ?

SC : "De nombreuses entités monégasques oeuvrent pour la protection et l’amélioration de la qualité de l’environnement dans des domaines différents. Ainsi, beaucoup d’actions sont menées depuis un nombre d'années significatif (le Centre Scientifique de Monaco, l’Association Monégasque pour la Protection de la Nature, le Musée Océanographique, la réserve sous-marine, la réserve des coraux, la construction de bâtiments de Haute Qualité Environnementale, …), qui exclut le fait que Monaco « surfe » de manière opportuniste sur la mode actuelle de vouloir faire « du green »."

Ci-après quelques exemples de l'engagement de la Principauté :

Réduction des émissions de gaz à effet de serre grâce à :
Un Gouvernement qui s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30% d’ici 2020 (en septembre 2011, une réduction de 15% a déjà pu être enregistrée);
1. Une Mairie certifiée ISO 14001 qui implique une forte réduction d’énergie;
2. Un centre de congrès né éco-responsable et certifié ISO 14001 ;
Hébergement
3. Un parc d’hôtels étoilés, dont 61% des chambres d’hôtel sont certifiées « La Clef Verte », « Earth Check », « Green Key », actifs dans la réduction de consommation de l’eau et de l’énergie, réduction des déchets et tri sélectif ;
Restauration
4. La plupart des restaurants favorisent des produits de saison, composés d’ingrédients locaux, et bio dans la mesure du possible. Le thon rouge de l’Atlantique, espèce menacée d’extinction, a été supprimé de toutes les cartes et tous les menus.
Réduction des déchets
5. Le matériel et les supports fabriqués sont ajustés selon les besoins afin de limiter au maximum les déchets.
6. Utilisation des matériaux recyclés ou réutilisables dans la mesure du possible: badges, stands, kakemonos, etc. peuvent être fabriqués dans des matériaux écologiques ou réutilisables pour les congrès et les conférences.
7. Tri des déchets (brochures, bouteilles, journaux, etc. …).
Transport
8. Une infrastructure parfaite pour réduire au maximum l’empreinte CO² avec les transports en commun, location de vélos et voitures électriques ou hybrides.
Fondation Prince Albert II de Monaco
9. … qui oeuvre pour la protection de l’environnement et la promotion du développement durable à l’échelle mondiale. Elle propose son programme MCO² afin de compenser l’empreinte carbone qui n’a pas pu être réduite lors de votre séjour en Principauté. Un des nombreux projets, certifiés UNFCCC (United Nations Framework Convention on Climate Change) et sélectionné par la Fondation, sera financièrement soutenu.

http://www.visitmonaco.com/fr/Tourisme-responsable/Un-pays-s’engage

Nombre de lectures : 328