Voir

Sébastien Chabal inaugure une station sport connectée

Date de publication : 13/12/2019
L’ancien rugbyman international a mis au point pour la Principauté un nouvel espace sportif entièrement connecté, libre d’accès et en plein air sur la digue Rainier-III

 

Mettez votre short et venez pratiquer

Sébastien CHABAL

L’ancien rugbyman international s’est reconverti dans le sport bien-être avec sa société Vivacity qui développe des stations de sport un peu partout en France. Pour la Principauté, il a pensé une e-version de cette station de sport, baptisée Monamove, proposant des agrès connectés pour accompagner son entraînement. … Cette nouvelle station sportive et l’aire de jeux Parkour, situées sur la Nouvelle Digue, à l’Esplanade Stefano Casiraghi, ont été inaugurées le 12 décembre 2019 en présence de Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement-Ministre pour l’Equipement, l’Environnement et l’Urbanisme, Frédéric Genta, Délégué interministériel en charge de la Transition Numérique et l’ancien international français de rugby, Sébastien Chabal.

Cette nouvelle station sportive connectée, en plein air et gratuite, a pour objectif de faciliter et d’accompagner la pratique du sport pour tous grâce au numérique. Impulsé par Extended Monaco et au cœur du programme Smart City, elle est au service du bien-être des Monégasques et des résidents. Connectée à l’application mobile MonaMove, cette station permet de mesurer son activité physique en temps réel grâce aux capteurs disposés sur chaque agrès, et de personnaliser son entraînement grâce aux exercices et programmes thématiques établis par Sébastien Chabal (renforcement musculaire, posture, étirements…).
Cette station constituée de 18 agrès, intègre une station météo complète (température, humidité et qualité de l’air). Elle est 100% autonome énergétiquement et alimentée à l’aide d’un panneau solaire.

L’Espace Parkour, nouvelle aire de jeux destinée aux adolescents (à partir de 5 ans) permet de pratiquer le Parkour, discipline spectaculaire née dans les années 2000, inspirée des « Yamakasi » de Luc Besson, sur environ 300 m2. Les jeunes ont le loisir de faire de l’escalade et de réaliser des sauts acrobatiques dans des conditions optimales sur ses différents agrès (cage de Gibbon, barre pour sauts de précision, barre à passements, boule de saut de précision, cube pour saut de Tic-Tac…). Grâce à un flashcode, ils peuvent accéder à des vidéos de pratique du jeu.
« L’aire de jeux Parkour, qui permet de pratiquer une discipline urbaine libre, sans risque, s’inscrit dans une démarche de développer les équipements destinés aux jeunes », observe Marie-Pierre Gramaglia.

 Slider © Direction de la Communication / Michael Alesi