Voir

Vos instants gourmets à Monaco

Date de publication : 08/09/2020
Charmez votre palais en Principauté

Dans le pays qui dispose de la plus grande cave à vins d’hôtel du monde, demeure de crus d’exception, on peut y voir une vitrine de délices à laquelle peu de gens peuvent accéder. Et pourtant, Monaco est le pays du Barbajuan, du stock fish ou encore de la fougasse monégasque, plats faits de produits simples et de très ancienne tradition. De culture italienne et méditerranéenne, nous sommes aussi, et peut-être surtout, le pays de la gastronomie conviviale, autour d’un plat de pâtes ou d’une pizza. Enfin, aujourd’hui, nous sommes surtout le pays d’une gastronomie responsable, saisonnière, de plus en plus bio et locale.

Promenades de saveurs dans les rues de Monaco

L’iconique Place du Casino - récemment rénovée et désormais piétonne - est au cœur de l’attractivité touristique de Monaco. La terrasse de la Brasserie du Café de Paris est le lieu idéal pour profiter du spectacle. En face, c’est l’Hotel de Paris (5 étoiles), au sein duquel on trouve le légendaire Louis XV (***) et le Grill (*). Un peu plus haut, au sein de l’Hotel Metropole Monte-Carlo (5 étoiles) une gastronomie deux étoiles Michelin est proposée dans son restaurant éponyme, elle est également le point de départ d’un parcours gastronomique varié.

De l’avenue des Spélugues où l’on trouvera le restaurant Gaia, à la cuisine d’inspiration grecque et à l’ambiance lounge ou le plus classique Rampoldi qui ravira les amateurs de restauration haut de gamme. En descendant vers la mer, se trouve le Buddha Bar, qui mélange un lieu de nuit, un restaurant et une terrasse, rythmé par les mix d’un DJ qui domine la salle. Ce chemin mène au quartier du Portier qui réunit de nombreuses tables, telles que Mozza (Italien), Cozza (Poissons), Cipriani (dans la tradition New-Yorkaise de l’enseigne) ou encore la Table d’Elise à la cuisine d’inspiration provençale. Les amateurs de lieux plus décontractés ne seront pas en reste avec le pub Mc Carthy’s qui propose une petite offre de restauration et de la musique live en soirée.

Comme toute destination balnéaire, le bord de mer est un lieu de vie et de gastronomie central. L’Avenue Princesse Grace, bordant les plages du Larvotto, concentre une diversité de tables à nulle autre pareille. On y trouve le restaurant Song Qi, de gastronomie chinoise, le Maya Jah qui met à la carte des plats indiens, le Maya Bay où l’on déguste des spécialités Thaï et japonaises, ou encore l’étoilé Blue Bay (*) du Chef Marcel Ravin aux inspirations des îles créoles.

Si la Place du Casino en est le cœur, l’âme de Monaco se trouve à Monaco-Ville, que l’on appelle communément « Le Rocher ». Quartier historique et traditionnel de Monaco, capitale symbolique de la ville-état, on y trouve essentiellement des tables traditionnelles monégasques telle que La Montgolfière ou le Saint-Nicolas, et si l’on veut allier la qualité d’une gastronomie des ligures à un emplacement unique, le Castelroc, place du Palais, face à la demeure du Prince. A la recherche d’originalité, Arrow Burger propose une offre de fast food fait maison, et enfin pour les gourmets-gourmants, la Chocolaterie deMonaco, fournisseur breveté du Palais Princier, est une étape incontournable.

Au pieds du « Rocher » se trouve le traditionnel marché de la Condamine qui est à la fois un lieu de commerce et un lieu de gastronomie. En effet, la Halle du Marché est un « food court », où de multiples enseignes proposent leurs produits que chacun peut ensuite déguster à l’une des tables mises à disposition par la Mairie de Monaco. On y trouvera pêle-mêle de la cuisine italienne, des enseignes des produits traditionnels locaux tels que la Socca, la Pissaladière ou le Barbajuan, des sushis, des pâtes, et cent autres choses. L’ambiance y est conviviale, familiale même. Après le repas, un digestif original se trouve de l’autre côté de la rue, à l’Orangerie. Pas besoin d’y consommer toute une bouteille, des mignonettes de dégustation sont à la vente.

Comme beaucoup de cités méditerranéennes, l’espace portuaire est un cœur économique et de passage traditionnel. Monaco dispose de deux ports, Hercule et Fontvieille. Le premier est principalement un lieu de fêtes, alignant les enseignes qui attirent un public varié et international. La Brasserie de Monaco, qui propose sa bière maison, la Rascasse, qui a donné son nom au mythique virage du Grand Prix de Formule 1 ou encore le Before figurent parmi les adresses de choix. On y trouvera aussi le Quai des Artistes, inspiré des brasseries traditionnelles parisiennes et un peu plus loin le Stars‘N’Bars, inspiré des sports bar américains qui se transforme pour proposer une carte à base de produits bio, locaux, des plats végétariens, et surtout s’engage pour un modèle durable. De l’autre côté du port, on pourra déguster les poissons d’U Luvassu, tenu par une dynastie de pêcheurs monégasques, le Wine Palace, bar à vin exclusif. Cet espace est en constante évolution, les ouvertures récentes de Crazy Pizza ou Steak‘n Shake ajoutant à l’attractivité du lieu.

L’autre port, à Fontvieille, réunit une collection de tables très variées. De Moshi-Moshi, restaurant entre le Pacifique et la Méditerranée jusqu’au Beef Bar pour les amateurs de viande haut de gamme, on y trouvera également Graziella, restaurant italien pour tous les budgets, ou encore les Perles de Monaco qui propose ses huîtres élevées à Monaco.

Avec plusieurs centaines de restaurants sur un territoire de 2,2 km carré, la gastronomie monégasque est, à l’image du pays, une constellation diverse, où il y en a pour tous les goûts, toutes les bourses, et surtout pour que chacun puisse faire son expérience, et revenir s’en créer de nouvelles.