Voir

Trois Grands Prix pour trois fois plus d’émotions

Date de publication : 01/04/2021
Pour la première fois de son histoire, la Principauté organisera trois Grands Prix en seulement 28 jours. Avec l’enchaînement du Grand prix historique, du Grand prix électrique et du Grand prix de Formule 1 entre le 23 avril et le 23 mai 2021, la Principauté et l’Automobile Club de Monaco se plient en trois pour rendre ces évènements exceptionnels.

Après une édition 2020 mise en pause, l’un des circuits préférés du monde de l’automobile et de ses pilotes revient sur le devant de la scène. Et quel programme pour un come-back ! Le 12e Grand prix Historique (du 23 au 25 avril 2021), le 4e Monaco E-Prix (samedi 8 mai 2021) ainsi que le 78e Grand prix de Monaco de Formule 1 : la Principauté suit à la lettre le vieil adage « jamais deux sans trois » !

Un défi organisationnel hors normes à relever pour les équipes de l’Automobile Club de Monaco ainsi que pour les différents acteurs impliqués dans la bonne tenue de ces évènements scrutés aux quatre coins du globe. Au total, ce sont près de 3 000 bénévoles passionnés, prêts à donner de leur temps et de leur savoir-faire pour rendre ces rendez-vous inoubliables. Et parmi ces milliers d’exaltés du bitume qui fourmillent autour des barrières de sécurité, on dénombre d’ailleurs 650 commissaires de piste, souvent cités en référence pour leur expertise, sur un circuit réputé pour être l’un des plus durs, si ce n’est le plus exigeant.

Le Commissaire Général de l’Automobile Club de Monaco, Christian Tornatore, admet la complexité du challenge que lui et ses équipes relèvent avec un grand enthousiasme : « Organiser trois épreuves en l’espace d’un seul mois, ce sera une grande première pour nous tous à l’ACM. La partie logistique s’annonce complexe, mais pas insurmontable ! »

 

 

Le tout pour permettre aux amoureux des quatre-roues d’observer à toute allure l’évolution de l’automobile sur un siècle : des voitures de collection datant d’avant-guerre aux véhicules électriques de toute dernière génération en passant par les superstars de la discipline, les monoplaces de Formule1.

Entre l’Historique, celui de Formule 1 et l’Electrique, le passé le présent et le futur ont ainsi rendez-vous à Monaco le temps d’une parenthèse sportive dans les rues de la Principauté. Le spectacle sera forcément de la partie sur ce circuit éphémère installé au cœur de la ville et long de 3,34 km – ce qui en fait le tracé le plus court de toutes les épreuves du championnat du monde de F1 – faisant de la moindre tentative de dépassement une véritable gageure !

Afin d’assurer la sécurité de toutes et tous, spectateurs et invités, toutes les mesures de précaution seront prises et mises en place durant cette période exceptionnelle.

Alors foncez aussi vite que Lewis Hamilton ou Max Verstappen ! Et si un léger chauvinisme nous pousse à encourager le Monégasque Charles Leclerc, nous souhaitons avant tout que le meilleur gagne !