Le Parcours des Arbres Patrimoniaux

N’hésitez pas à emprunter le Parcours des Arbres Patrimoniaux … imaginé par la Direction de l’Aménagement Urbain, la Fondation Prince Albert II et la Direction du Tourisme, il vous donnera une vue d’ensemble du Patrimoine Vert de la Principauté.

La Principauté de Monaco est le deuxième plus petit Etat indépendant au Monde. Sur une superficie de 2 km², jardins et parcs occupent 470 000 m² soit plus de 20 % du territoire.

Le Jardin Exotique, la Roseraie Princesse Grace, les Jardins de la Petite Afrique, les Jardins Saint Martin et le jardin japonais figurent parmi les plus connus mais Monaco possède encore bien d’autres espaces verts publics ou privés.

Ce « Patrimoine Vert » doit être protégé et de nombreuses initiatives ont vu le jour afin de renforcer sa préservation.
Ainsi, un « Code de l’Arbre » a été établi en 2011. Ce document a également permis de procéder au classement en arbre « remarquable », de certains végétaux.
Suite à ce classement, le Parcours des Arbres Patrimoniaux est né en 2013. Il présente une sélection des végétaux les plus remarquables situés dans la partie Est de la Principauté (Quartier de Monte-Carlo, Larvotto).

TÉLÉCHARGER LA BROCHURE  

Qu’est-ce qu’un Arbre Patrimonial : 
Les arbres Patrimoniaux de Monaco sont identifiés en fonction de trois critères :
Biologique : D’après le calcul de la circonférence de l’arbre en tenant compte de l’espérance de vie pour les espèces les plus âgées à l’exception des Arecaceae (palmiers) qui fonctionnent à l’inverse et dont le calcul se fait en tenant compte de la hauteur de tronc ;
Botanique : Selon la rareté de l’espèce et sa présence sur le territoire ;
Social / Environnemental : Selon l’origine et l’histoire de l’Arbre ainsi que le rôle qu’il joue dans le représentativité d’un site.
Plus d’un millier d’arbres ont obtenu le statut d’arbre patrimonial. Ils sont tous identifiés, repérés et matérialisés à l’aide d’une plaque mentionnant un certain nombre d’informations. Des dispositions particulières sont mises en place notamment au niveau des traitements et des éventuels déplacements.

 

Le Parcours des Arbres Patrimoniaux de Monaco est proposé dans le cadre de l’initiative « Monaco s’engage contre la déforestation » à laquelle plusieurs entités et sociétés monégasques participent.

Le Parcours est sur le point de s’agrandir. Il intégrera les végétaux situés à l’Ouest de la Principauté (Monaco-Ville, Fontvieille). Ce « Nouveau Parcours des Arbres Patrimoniaux » présentera les 92 spécimens les plus remarquables de la Principauté.