9° édition de l’opération « Monaco Plage Propre »

Cela fait neuf ans que la Mairie de Monaco, la Société Monégasque d’Assainissement et la Direction du Tourisme s’associent pour mener ensemble l’opération « Monaco Plage Propre ».

Chaque été, des cendriers de plage de forme conique sont mis gratuitement à disposition afin que les fumeurs y déposent leurs mégots et pour les autres, tout autre petit déchet comme des chewing gums par exemple.

Les distributeurs sont installés à chaque entrée de la plage du Larvotto. Tous les matins des cendriers sont déposés par la Société Monégasque d’Assainissement. Le public peut alors récupérer le cendrier et le garder ou bien le reposer sur le distributeur après utilisation afin qu’il soit nettoyé dans la soirée par la SMA.

A titre d’information, c’est 10 000 cendriers coniques qui seront distribués cet été sur la plage du Larvotto.  

Si, depuis toutes ces années, l’objectif reste inchangé à savoir - sensibiliser les fumeurs au maintien de la propreté et la qualité de la plage – des améliorations ont été apportées au fil des ans.

   

Ainsi, depuis l’an dernier, des cendriers de poche sont disponibles sur la zone du Solarium, un endroit très prisé pour les baignades également !
Tout comme l’an dernier également, les jeunes hôtesses estivales de la Direction du Tourisme se rendent sur la plage du Larvotto à la rencontre du public très régulièrement, pour sensibiliser les fumeurs et présenter l’opération.

Cette année, l’opération Monaco Plage Propre 2018 a débuté le 30 juin et se terminera le 2 septembre.

Les nouveautés 2018 consistent en la distribution de cendriers de poche dans les différents points d’accueil  de la Direction du Tourisme en ville sur demande, ainsi que l’installation de 3 distributeurs de cendriers de poche au Solarium.

Une zone « non fumeur » a été créé cette année par le Gouvernement sur la plage du Larvotto. Elle se situe au niveau de la troisième digue.

Cendriers disponibles au Larvotto, au Solarium et dans les points d’information de l’Office du Tourisme