Voir

Académie Princesse Grace

« À tous les jeunes artistes emplis d’espoirs qui ne peuvent envisager la vie hors de la scène et des studios de répétition, nous souhaitons la bienvenue. Que l’Académie Princesse Grace et Les Ballets de Monte-Carlo soient pour eux un lieu de partage où se forgera le souvenir d’une jeunesse heureuse dédiée à la danse et à son apprentissage ». Luca Masala, Directeur Artistique de l’Académie Princesse Grace

La « Casa Mia », magnifique villa de style Belle époque, a été acquise en 1975 par le Gouvernement Princier, selon le souhait du couple Princier, de créer une grande école de formation professionnelle, afin que puisse s’épanouir l’enseignement de Marika Besobrasova. De nombreuses personnalités du monde de la danse viendront régulièrement y travailler, Rudolf Noureev, Eva Evdokimova, Marcia Haydée, Yoko Morishita…

C’est en 2009, que S.A.R. La Princesse de Hanovre, sur proposition de Jean-Christophe Maillot, chorégraphe-directeur des Ballets de Monte-Carlo, nomme Luca Masala Directeur Artistique de l’Académie Princesse Grace. L’objectif est de rapprocher l’Académie, de la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo et du Monaco Dance Forum, afin d’accentuer la dimension préprofessionnelle des élèves. Ce rapprochement permet désormais aux élèves de 13 à 18 ans, venus de pays différents, de se familiariser avec l’univers professionnel de la danse, de rencontrer de grands artistes ou encore d’être au cœur des événements culturels majeurs à Monaco. Ainsi les élèves peuvent-ils donner un sens concret à leur rêve.

L’enseignement pluridisciplinaire comprend des cours de danse, une formation artistique et des cours scolaires adaptés aux différentes nationalités accueillies. Pour relever ce grand défi, l’Académie s’est dotée d’une équipe pédagogique constituée de professeurs et d’artistes ayant mené une carrière internationale. Réputée pour l’excellence de son enseignement, L’Académie Princesse Grace est devenue le partenaire d’institutions prestigieuses telles que le Prix de Lausanne où certains de ses élèves se sont brillamment illustrés. Entre les murs de cette école, les élèves deviennent non seulement des danseurs accomplis mais aussi des êtres épanouis, cultivés et curieux.