Voir

50 ans Théâtre du Fort Antoine

D’APRÈS THOMAS BERNHARD, DE ET AVEC NICOLAS BOUCHAUD. MISE EN SCÈNE ÉRIC DIDRY, COLLABORATION VÉRONIQUE TIMSIT. OTTO / THÉÂTRE GARONNE.Vendredi 28 août 2020, à 21h30, Fort Antoine

Le Fort Antoine sera le rendez-vous culturel de cet été en Principauté. Lieu traditionnel de l’animation estivale, il célèbre cette année le cinquantenaire de son Théâtre en plein air.   Le Gouvernement Princier a le plaisir de proposer des spectacles gratuits d’accès pour le public dans la limite des places disponibles (réservation auprès de la billetterie du Théâtre Princesse Grace*). 

La Direction des Affaires Culturelles a souhaité marquer cet anniversaire en deux temps bien distincts en mettant à l’honneur les grandes institutions culturelles de la Principauté du 8 juillet au 7 août puis en invitant le public à découvrir la traditionnelle saison de théâtre du 18 août au 4 septembre 2020. 

 

L’histoire se déroule entièrement dans une salle du musée d’Art Ancien à Vienne. Dans cette comédie grinçante, Atzbacher, le narrateur, a rendez-vous avec le vieux Reger, critique musical que depuis trente ans, le gardien du musée, Irrsigler, laisse s’asseoir sur sa « banquette réservée » dans la salle Bordone en face du tableau du Tintoret : « L’homme à la barbe blanche ». Atzbacher arrive une heure en avance pour observer son ami Reger, récemment devenu veuf.

Nicolas Bouchaud, seul en scène dans cette adaptation du roman de Thomas Bernhard, publié en 1985, nous offre un monologue ininterrompu mettant en voix des personnages solitaires, misanthropes. C’est une critique non exhaustive de l’Autriche, des grandes personnalités telles que Beethoven, Heidegger mais aussi un questionnement sur la transmission, le deuil, l’héritage. C’est à la fois fascinant, effrayant, mais extrêmement drôle.

 

Billetterie ouverte. 
Places gratuites et limitées.
Réservation au Théâtre Princesse Grace (sur place uniquement), 12 avenue d’Ostende, du lundi au vendredi de 12h à 18h30.
Plus d’informations