Une escapade responsable

Monaco, une destination touristique d’exception et engagée : Venez vivre l’expérience le temps d’un week-end.

Que vous soyez de passage ou que vous séjourniez plusieurs jours en Principauté, laissez-nous vous montrer l’offre d’une destination engagée.

 

 L'arrivée verte 

Pour les visiteurs désireux de rendre leur mobilité aussi douce que leur empreinte carbone, plusieurs solutions s’offrent à vous. La destination est accessible depuis l’aéroport de Nice Côte d’Azur et d’autres villes de la Riviera via les transports en commun : en autobus (ligne 110) ou alors en train. Pour un transfert aussi prestigieux que responsable, la société monégasque Ҽlimo met à disposition une flotte de véhicules haut de gamme & 100% électriques avec chauffeur.

 

 

Bienvenue à Monaco !

Avec 88 % de chambres certifiées, le secteur hôtelier monégasque est très engagé dans la protection de l’environnement. Rendez-vous au Monte-Carlo Bay Hotel & Resort ! Labellisé Green Globe, l’établissement fait partie du groupe Monte-Carlo SBM. Si vous possédez un véhicule électrique, un super chargeur (recharge rapide en 15 minutes seulement) est à votre disposition. Après avoir effectué votre check-in, prenez le temps de vous promener dans le Resort. Vous y découvrirez un potager de 400 m², entretenu par Terrae, où poussent fruits et légumes bio, préparés ensuite par le Chef de l’Hôtel, Marcel Ravin. Avec son lagon à fond de sable, son jardin luxuriant et son Spa, l’hôtel est l’un des meilleurs élèves en termes de réduction des ressources ; en 2019 l’hôtel avait réussi la prouesse de réduire ses dépenses énergétiques de 30 % en seulement 8 ans d’existence. Aujourd’hui encore, il continue de poursuivre son engagement en faveur de l’environnement avec l’installation de 1000 m² de panneaux photovoltaïques sur ses toits.


 

10.00

Il est temps de partir à la découverte de Monaco. Pour cela, rien de plus simple. La ligne 6 de la Compagnie des Autobus de Monaco, dont la flotte roule au Diester, passe devant l’hôtel.

A moins que vous ne préfériez arpenter les rues de la Principauté en vélo ? Monabike est un système de location de vélos électriques en libre-service. Avec ses 300 vélos et 35 stations, il est facile de prendre un vélo pour une heure ou plus et le déposer lorsque la balade est terminée ! Grace à l’assistance électrique, la montée du Fairmont sera un jeu d’enfant et vous vous retrouverez en un temps record à Monte-Carlo, quartier mythique de la Principauté. Après avoir déposé votre « monture » à la station « Monte-Carlo » vous pourrez flâner dans le célèbre Carré d’Or, ou faire du shopping dans le nouveau quartier « One Monte-Carlo » - à deux pas du Casino – avant de découvrir le jardin de la Petite Afrique qui regroupe des espèces tropicales étonnantes.

C’est ici que débute le Parcours des Arbres Patrimoniaux, un parcours qui permet de déambuler dans les différents jardins de Monaco et découvrir son Patrimoine Vert. A titre d’exemple, le Pin de Wollemi, végétal identifié très récemment (1994) au nord de Sydney en Australie, dans un canyon, et dont le lieu précis de la découverte est tenu secret pour préserver l’espèce. Un peu moins de cent arbres sont recensés dans le monde

 

 

12.30


Le Marché de la Condamine est situé à la Place d’Armes, au pied du Rocher. C’est le lieu idéal pour déguster la spécialité monégasque, le Barbagiuàn (un ravioli frit composé de blette ou de courge) et goûter à la vie locale. De plus en plus de restaurants s’engagent dans une démarche responsable et vous trouverez ici des établissements labellisés « Restaurant Engagé ». Cela signifie qu’ils œuvrent au quotidien pour la réduction et le tri des déchets, la lutte contre le gaspillage alimentaire, les articles à usage unique, le soutien à la dynamique locale, la réduction de la consommation en énergie et eau, et sensibilisent la clientèle sur tous ces sujets.

 

14.30

Direction Monaco-Ville ! Avec ses venelles moyenâgeuses, la vieille ville, située sur le Rocher abrite le siège du Gouvernement, le Palais de Justice, le Conseil National ainsi que le Palais Princier, la Cathédrale, la Chapelle de la Miséricorde et le Musée Océanographique.

Construit à flanc du rocher de Monaco, le Musée Océanographique créé par le Prince Albert Ier veille sur les océans depuis plus d’un siècle. Avec un savoir-faire mondialement reconnu, le Musée présente plus de 6000 spécimens, des requins aux hippocampes en passant par les piranhas jusqu’aux poissons-clowns... Depuis son inauguration en 1910, ce Temple de la Mer, s’impose comme une référence au niveau international pour faire connaître, aimer et protéger les océans. Il est composé d’une clinique de soins et d’un bassin de convalescence. Il permet de prendre soin de tortues en difficulté, tout en faisant de ces animaux marins les ambassadeurs de leur espèce auprès du public. Ce dernier, situé en plein air, est intégré dans la visite du Musée. Tout au long de l’année des animations sont proposées aux enfants quel que soit leur âge.

 
 

 

16.30

Les Jardins Saint Martin se nichent entre le Musée Océanographique (ci-contre) et la Cathédrale. Ce sont les premiers jardins publics de Monaco créés à la demande du Prince Honoré, qui suite à une famine avait décidé de donner du travail aux monégasques en leur proposant de créer des jardins. Comme tous les autres espaces verts publics de Monaco, ils bénéficient d’un traitement bio et sont labellisés ECOCERT. Vous identifierez plusieurs arbres patrimoniaux grâce aux panneaux ou à la brochure du Parcours.

Depuis 2019, un nouveau parcours a vu le jour au sein des jardins St Martin : « le parcours biodiversité ». La zone est en effet très riche et le parcours permet de découvrir des espaces moins connus du jardin via des cheminements qui étaient fermés au public. De la « prairie fleurie » à la l’hôtel à insecte, le parcours permet de déambuler et passer devant l’entrée de grottes (fermées pour des raisons de sécurité) qui abritaient les premiers hommes préhistoriques de Monaco et de nos jours des chauve-souris et les appareils sismiques. Au pied de la falaise, vous aurez peut-être l’occasion de voir des cormorans pêcher ou se prélasser au soleil ou alors le couple de faucons pèlerins, surtout visible dans l’anse de Fontvieille.

 

Diner

A la recherche de saveurs saines, équilibrées et authentiques, la cuisine méditerranéenne aux influences toscanes du restaurant Elsa (ci-contre) est faite pour vous. Avec sa vue imprenable sur la mer, Elsa est le premier restaurant 100% bio et fraîcheur à avoir reçu une étoile au prestigieux guide Michelin.  Le Monte-Carlo Beach est situé à proximité du Monte-Carlo Bay et il vous suffira de cinq minutes pour rejoindre votre hôtel.

 

 

Jour 2 


Vivez cette deuxième journée sous le signe de « l’intermodalité » (l’utilisation de plusieurs moyens de transports doux). La mobilité douce est extrêmement développée à Monaco. Muni du guide Monaco Malin, vous pourrez circuler d’un point A à un point B en utilisant uniquement la mobilité douce tout en optimisant vos temps de parcours et vous déplacer comme les locaux !

 

9.00

Pour débuter la journée, direction la plage du Larvotto située à quelques pas du Monte-Carlo Bay. Au-delà d’une simple plage, la zone du Larvotto est une réserve marine protégée notamment pour son herbier de Posidonie. Ainsi, si vous vous baignez, surtout le matin, ne soyez pas étonné de voir des poissons nager à vos côtés !

Après votre balade ou votre baignade vous pourrez vous diriger, toujours à pied vers le Jardin Japonais (ci-contre). Ce jardin créé en 1994, à la demande du Prince Rainier III, dans le respect des principes les plus stricts du concept de la pensée zen par l’architecte paysagiste Yasuo BEPPU (Grand Prix de l’Exposition Florale d’Osaka 90’), offre un voyage dépaysant au pays du soleil levant, au sein même de la Principauté. Géré par la Direction de l’Aménagement Urbain, le jardin est labellisé et n’utilise que des traitements biologiques. En sortant du jardin Japonais, empruntez le célèbre tunnel du Grand Prix pour rejoindre le Port Hercule. En contrebas du Fairmont, se trouve la deuxième aire marine protégée de la Principauté : la zone dite du Tombant des Spélugues, qui présente une falaise coralligène riche en corail rouge de méditerranée.

 


 

 

 

11.30

Longez le bâtiment du Yacht Club, et utilisez le bateau-bus pour traverser le port ! Le bateau-bus est équipé de deux moteurs électriques alimentés par des batteries et 14 panneaux solaires monocristal fournissent l’été 15W/jour. En quelques minutes, vous gagnerez le Quai Antoine Ier, l’occasion de vous promener sur la digue flottante et le Solarium.


Déjeuner au Stars’N’Bars

Sports bar à l’américaine et restaurant familial, le Stars’N’Bars, est depuis toujours sensible aux questions environnementales. Les plats du restaurant sont "fait maison" à base d'ingrédients issus de l'agriculture biologique et le menu est proposé sur tablette numérique pour éviter l'utilisation de papier.
Le Stars’N’Bars est certifié Mr Goodfish (programme européen dont le but est de sensibiliser à la consommation durable des produits de la mer),  et lutte contre le gaspillage alimentaire en proposant « la petite boite ».

 

Après-midi : Le parc paysager de Fontvieille et sa Roseraie

Le parc paysager de Fontvieille ceinture le chapiteau et offre au quartier un parc urbain paysager très apprécié des familles. Les espèces méditerranéennes telles qu’oliviers, pins et cyprès côtoient de nombreux arbres patrimoniaux (par exemple le bel « Erythrine crête de coq » qui tire son nom de ses fleurs rouges qui ressemblent à des crêtes de coq). Des allées sinueuses traversent le parc et guident les promeneurs tout au long d’un parcours de découvertes botaniques mais aussi culturelles avec de nombreuses œuvres d’art. Ainsi vous pourrez découvrir au détour d’une allée, un potager éducatif, la « Smart flower » (Générateur photovoltaïque intelligent composé de 12 pétales qui fonctionne comme un tournesol -il s’ouvre et se ferme en fonction du soleil - et qui alimente en énergie les éclairages du parc) ainsi qu’une aire de jeux d’enfants. Le parc est agrémenté d’un bassin paysager où de nombreuses espèces se côtoient telles que canards et oies en liberté mais aussi des carpes de toutes tailles qui peuvent être aperçues depuis les rives du bassin ou depuis la passerelle en bois.

Au détour du chemin piétonnier, vous arriverez à la Roseraie Princesse Grace (ci-contre), crée par le Prince Rainier III en hommage à son épouse la Princesse Grace de Monaco.Les 5 000 m² de cette roseraie (labellisée EVE par Ecocert pour ses bonnes pratiques écologiques), abritent plus de 315 variétés de rosiers représentant 6 000 pieds de rosiers, répartis en 7 thèmes.

 

Afterwork et Diner

Vous pourrez débuter la soirée à la Brasserie de Monaco  (ci-contre) pour déguster une bière brassée sur place à base de malts biologiques et prendre le temps de vous promener le long du Port Hercule sur le Port pour découvrir Monaco By Night !

Et pour rentrer à l’hôtel, plusieurs solutions s’offrent à vous : les bus de la CAM, les vélos Monabike, ou pourquoi pas essayer Mobee ?! Il s’agit du service d’autopartage de véhicules électriques de la Principauté basé sur le principe du free-floating. La flotte est composée de Twizzy et de Peugeot e-208. Un moyen facile, rapide et écologique de vous rendre à votre hôtel et déguster la cuisine de son Chef, Marcel Ravin, une cuisine méditerranée mêlées de saveurs caribéennes réalisée de façon responsable, avec les légumes du potager situé dans l’hôtel.