Voir

Parcours du chemin des sculptures Fontvieille

Fontvieille est le plus récent des quartiers de Monaco, né d’une emprise de 23 ha sur la mer dans les années 1970. C’est également l’un des plus paysagers avec de nombreux jardins qui font la part belle à la sculpture.
 Départ : Place d’armes  Arrivée : Place d’Armes
 Distance : 2 km Temps de marche moyen : 1 h 30  
 Difficulté : Aucune    
Particularité : Nombreux musées et jardins paysagers – Points de vue sur les littoraux et le bassin versant. Certaines œuvres peuvent être déplacées.

 

Un cheminement piétonnier a été mis en place dans ce quartier, permettant ainsi aux promeneurs de découvrir cette partie de la collection, comprenant des œuvres d’artistes tels que RODIN, BOURDELLE, LÉGER, RENOIR, ARMAN, CÉSAR, LALANNE, etc…

Le parcours du chemin des sculptures peut se faire de la manière suivante :
De la Place d’Armes, dirigez-vous vers la place du Canton. Près des escaliers roulants, vous pourrez admirer le Grand Ours de François-Xavier LALANNE. Promenez-vous place du Canton, puis prenez les escaliers à gauche de l’espace Léo Ferré. Vous arriverez devant le jardin de l’UNESCO. À droite de l’entrée du jardin, vous découvrirez la mosaïque de Fernand LÉGER Les Trois Musiciens (1944). Entrez dans le jardin et admirez les œuvres des différents artistes : Renaissance de Kim HAMISKY (1986), Le poing (1980) de CÉSAR, Le 7ème jour (1994) de MONTALBANO, Grande baigneuse accroupie de BOURDELLE (1906-1907), Marta Accovacciata de Giuseppe BERGOMI (1996).
Prenez ensuite la passerelle qui mène au début du Quai Jean Charles Rey, où se trouvent Grande Carpe (1996) de François-Xavier LALANNE et Solitary (1988) de Sandro CHIA.
Longez le port de plaisance et poussez la promenade jusqu’au bout de la jetée où vous découvrirez un point de vue remarquable sur le Rocher et les caps de la riviera française et italienne ; en regardant vers le bassin versant on comprend mieux comment Monaco occupe un espace privilégié face à la Méditerranée et adossé aux Alpes.
Allez ensuite vers l’Héliport et le Parc paysager. Devant l’entrée du parc paysager, vous verrez un cavalier avec sa lance.
En vous promenant dans le parc et la roseraie, vous pourrez profiter, outre des sculptures, de la diversité des variétés de roses regroupées dans la Roseraie en souvenir de la Princesse Grace qui les affectionnait tant. Dans la Roseraie, vous pourrez voir un hommage à la Princesse Grace réalisé par Kees VERKADE (1983).
Le parc paysager de Fontvieille offre également aux visiteurs de nombreuses sculptures à découvrir : La Grande Laveuse (1917) de Pierre-Auguste RENOIR et Richard GUINO, Woman smoking a cigarette (1987) de BOTERO, Evolution (1979) d’Emma de SIGALDI, sculpteur monégasque de la fin du XXème siècle, Le poisson d’ALESSIO (1986), Hommage aux éléphants de cirque de Rolf KINE (2016), Montophant d’ARMAN (1988), Seri Mutti de Roberto BARNI, Torso Desperacion de Victor OCHOA, Frère et sœur d’André MASSON (XXème siècle).
Montez au sommet du parc et descendez sur la place du Campanile et l’église Saint-Nicolas, non sans avoir remarqué une autre œuvre d’ARMAN, Cavalleria Eroica (1987). Vous pourrez voir également, place du Campanile, devant la Caserne des Sapeurs-Pompiers, une œuvre de Blaise DEVISSI en hommage aux sapeurs-pompiers de la Compagnie des Sapeurs-Pompiers morts pour la France.

Puis retournez vers la place du Canton en empruntant à nouveau la passerelle.